Imprimer

Tramway T6 : embarquement immédiat

C’est donc le samedi 13 décembre 2014 qu’après quatorze ans de gestation et de travaux sera ouverte aux voyageurs la ligne de tramway Châtillon-Viroflay (T6), limitée dans un premier temps à la partie Châtillon-Vélizy. Au total, le projet représente 14 km de tracé dont 1,6 km en souterrain. La ligne ne passe pas au Plessis-Robinson, mais longe la frontière nord-ouest de la commune, desservant ainsi directement les quartiers du Pierrier, du Coteau, du Bois de Vallées, du Bois Brulé, ainsi qu’une grande partie de la zone d’activité, du parc technologique à Noveos.

À paris en moins d’une demi-heure

Grâce à la restructuration des lignes de bus RATP et du Paladin qui convergeront vers les stations de tram «Division Leclerc », « Jean-Baptiste Clément », «Hôpital Béclère » et «Bourgogne », les Robinsonnais seront en quelques minutes rendus sur le quai. Ensuite, il leur faudra entre dix et quinze minutes pour rallier Châtillon-Montrouge (avec la possibilité de prendre le métro pour Paris) et autant pour traverser Vélizy en passant par le centre commercial. Le rythme de circulation sera d’un tramway toutes les quatre minutes en heure de pointe et toutes les sept minutes en heure creuse.

Évolution du réseau de bus RATP 

La mise en service du T6 s’accompagne de la restructuration du réseau de bus à proximité du tramway, pour une meilleure lisibilité au service des voyageurs et une meilleure complémentarité entre les moyens de transport. Ainsi, trente-deux lignes de bus dont trois lignes Noctilien sont concernées par cette restructuration. En ce qui nous concerne plus particulièrement :

  • La ligne 295 reliant la porte d’Orléans à Vélizy 2 sera supprimée.

  • La ligne 195 reliant Robinson à Châtillon-Montrouge :
    - les bus n’emprunteront plus le boulevard du Moulin de la Tour ;
    - l’itinéraire de la ligne sera réassocié sur la D906 à Clamart, en longeant le tramway;
    - l’offre sera légèrement réduite : la fréquence passera de 6/7mn à 8 mn

  • la ligne 290 :
    - l’itinéraire sera modifié à l’intérieur de Noveos,
    - un point d’arrêt de descente « Parc Technologique » sera créé dans le sens vers Noveos,
    - la ligne sera prolongée jusqu’à la Boursidière, où elle fera son terminus,
    - la connexion avec le T6 se fera au niveau de l’arrêt « Pavé Blanc »,
    - l’offre en semaine sera renforcée, avec un passage à 12 mn aux heures de pointe.

  • la ligne 395 reliant Antony RER à Réaumur Descartes :
    - l’itinéraire sera modifié à l’intérieur de Noveos, il sera prolongé pour assurer la correspondance avec le tramway à l’arrêt « Pavé Blanc »,
    - le point d’arrêt de bus sera situé avenue Galilée, et sera commun avec celui du 395.

  • la ligne 595 reliant Robinson RER à la Boursidière :
    - l’itinéraire et l’offre resteront inchangés,
    - seul un arrêt de bus, l’arrêt « Réaumur », sera déplacé et regroupé avec l’arrêt « Descartes » situé avenue Descartes.

  • la ligne 179 reliant Pont de Sèvres à Robinson :
    - la ligne desservira la nouvelle gare routière de Vélizy 2,
    - le renfort de l’offre, avec un passage aux 6 mn aux heures de pointe et 10 mn aux heures creuses.

  • la ligne 194 reliant la Porte d’Orléans M4 à Châtenay-Malabry Lycée Polyvalent :
    - changement de l’itinéraire dans Châtillon,
    - renfort de l’offre le dimanche.

  • la ligne 294 reliant Châtillon-Montrouge à Igny RER :
    - l’itinéraire restera inchangé,
    - pour les partiels jusqu’à Robinson : renfort de l’offre en heure de pointe, avec un passage de 12 à 10 mn.

  • la ligne 390 reliant Bourg-la-Reine RER à l’Hôtel de Ville de Vélizy :
    - la ligne sera limitée au niveau de Vélizy Europe Sud.

 

Coût du projet et financement

Coût des infrastructures : 384 millions d'euros HT

Coût du matériel roulant : 134 millions d'euros HT

Financement : État (16%), Région Île-de-France (50%), Conseil général des Hauts-de-Seine (20%), Conseil général des Yvelines (13%) RATP (1%), STIF (matériel roulant)

Le Conseil général des Hauts-de-Seine est le coordinateur du projet.

Le samedi 13 et dimanche 14 décembre 2014 : C'est la fête du tramway

Afin de permettre aux riverains et aux futurs utilisateurs de découvrir leur nouveau tramway, le STIF (Syndicat des Transports d’Île-de- France) a décidé l’accès libre à la ligne de tramway le week-end de sa mise en service et le jour de l’inauguration.

Un programme d’animations-surprise est prévu dans les rames et dans les stations sur toute la ligne : l’occasion idéale pour découvrir ce mode de transport qui a fait ses preuves ailleurs, mais qui est une grande première dans notre sud des Hauts-de-Seine !

Renseignements : www.tramway-chatillon-viroflay.fr

Tellus tempus

Le nouveau T6 passe à proximité du quartier du Pierrier. Une ligne du réseau Paladin, la ligne 14, assure déjà la desserte de ce quartier, en rabattement sur la gare de Robinson RER. Il a paru donc opportun à la Municipalité de demander à la Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre de prolonger la ligne afin d’assurer un rabattement performant et efficace sur le tramway, permettant ainsi une liaison rapide entre Robinson RER et le T6, en desservant les quartiers de Robinson, Colbert, Le Coteau et Le Pierrier. En plus de l’adaptation nécessaire de l’itinéraire, le niveau d’offre de la ligne 14 sera revu : le niveau d’offre sera calé sur celui du RER B, à savoir un bus tous les 12 mn en heure de pointe (au lieu de 20 mn) et tous les 15 mn en heure creuse (au lieu de 40 mn).

Le T6, avant le T10

 

L’ouverture de cette première partie de la ligne Châtillon-Vélizy n’est que la première étape d’un plan de maillage en transports en commun rapides du sud des Hauts-de-Seine. L’achèvement début 2016 de la partie Vélizy-Viroflay permettra aux voyageurs de rallier Versailles et La Défense qui sera à moins d’une demi-heure du Plessis-Robinson, contre une bonne heure aujourd’hui par le RER Robinson.
À l’horizon 2020, le tramway T10 traversera Le Plessis-Robinson, allant d’un côté vers la Croix de Berny (avec connexion avec la ligne B du RER et Orlyval) et de l’autre vers l’hôpital Béclère et la place du garde à Clamart. À terme, cette ligne devra être prolongé vers Issy-les-Moulineaux et connectée au Trans-Val-de-Seine qui relie Paris à La Défense.
Mais cette prolongation est coûteuse et n’est pas encore inscrite au plan…

Les autres sites du Plessis-Robinson

Plan de la ville

Mairie du Plessis-Robinson

3, place de la Mairie
92350 Le Plessis-Robinson
01 46 01 43 21
Les horaires de la Mairie