Imprimer

Le Pavillon Lafontaine

Découvrez le Pavillon Lafontaine à travers les époques grâce à ce diaporama : 

Situé à l’écart de l’agitation de la rue de Malabry, le Pavillon Lafontaine devient l’une des guinguettes les plus prisées de Robinson à partir de 1898 grâce au dynamisme de son propriétaire, Marius Roubin. Plusieurs atouts contribuent au succès de l’établissement : un restaurant aménagé dans un pavillon en pierres meulières et dont les spécialités sont le homard à l’armoricaine et le poulet cocotte : une vaste salle de bal aux baies vitrées ouvrant sur un paysage champêtre ; des kiosques dans les sous-bois ; et enfin ce petit pavillon, unique élément de la guinguette Lafontaine encore visible de nos jours. De son architecture en ciment imitant les branches d’arbre émane ce charme rustique si particulier à l’esprit de Robinson. Après la Seconde Guerre mondiale, la mode n’est plus aux guinguettes. Les établissements de Robinson ferment les uns après les autres. Dans les années 1950, le Pavillon Lafontaine est vendu au comité d’entreprise des usines Renault, avant de laisser place à des habitations privées.

Le saviez-vous ?

Pour se démarquer des concurrents et inciter les clients à venir toujours plus nombreux, les guinguettes misent avant tout sur leur cuisine, leur décor et leur ambiance festive. Mais certaines vont plus loin et investissent dans des attractions plus ou moins spectaculaires en ce début de XXe siècle : balançoires au Pavillon Lafontaine, manèges et avion aux commandes duquel le visiteur peut se faire photographier à L’Arbre des Roches, ou encore montagnes russes au Grand Arbre !

Consultez et téléchargez l'intégralité du parcours N°3 : Des Guinguettes aux Cités-jardins !

Les autres sites du Plessis-Robinson

Plan de la ville

Mairie du Plessis-Robinson

3, place de la Mairie
92350 Le Plessis-Robinson
01 46 01 43 21
Les horaires de la Mairie